Les Actualités | GCProductions

Les Actualités

Le Festival international du cirque Auvergne-Rhône-Alpes Isère, qui se tient du 16 au 19 novembre à Voiron, c’est - lorsque le rendez-vous approche - une ville dans la ville.

Derrière le spectacle et les habits de lumière, c’est une organisation colossale, ne laissant pas la place à l’improvisation, qui est mise en place.

Du montage du chapiteau à l’installation des caravanes et autres bungalows, en passant par la sécurité du site ou encore la sonorisation ou les lumières, c’est une énorme machine à rêve qui est en marche.

Une partie immergée de l’iceberg, dont le public ne se doute pas, qui a nécessité, en coulisses, des mois de préparation. Parce qu’offrir des conditions de travail optimales aux artistes et aux équipes techniques, c’est aussi garantir un spectacle de qualité pour le spectateur.

Quelques chiffres pour comprendre. Sur le site de la Brunerie de 8 000 m2, qui accueille l’événement pour la 3e année consécutive, 3500 m2 sont dévolus au chapiteau.

L’édifice, gigantesque (110 mètres de long, 35 m de large et 20 m de haut), nécessite à lui seul plusieurs jours d’installation (7 à 8 environ).

Et c’est sans compter l’aménagement des deux pistes (13 mètres chacune) et des gradins (quelques 17 000 spectateurs sont attendus sur l’ensemble des six séances), l’espace de l’orchestre et de la régie, les loges…

Au total, 40 semi-remorques sont nécessaires pour acheminer tout le matériel et 40 à 50 techniciens sont à l’œuvre chaque jour. Si les artistes du cirque logent pour la plupart dans des établissements hôteliers de Voiron (représentant environ 430 nuitées, membres du jury, musiciens, hommes de piste compris), quelques numéros d’entre eux - du moins ceux présentant un numéro avec des animaux - font le choix de s’installer à la Brunerie avec leurs caravanes et, le cas échéant, leur staff technique.

Des soigneurs pour les éléphants (dont le transport nécessite 4 semi-remorques), des écuyers pour les chevaux…

Le site, où sont installés chauffage, eau courante et bennes à ordures (pour le tri sélectif), consacre plus de 2000 m2 aux animaux, avec tous les équipements nécessaires à leur confort.

Et sur toute la durée du Festival (et les jours précédant l’ouverture officielle), ce sont quelque 500 kg de foin, paille, carottes, muesli et autres victuailles qui sont fournis par l’organisation du festival. Ainsi va, en coulisses, la vie du cirque…

Billetterie, informations et location au 06 20 88 22 31 ; points de vente habituels et réseaux Fnac, Carrefour, France Billet, Ticketnet, Digitick – contact@gcproductions.fr

Très bel article dans la revue le Cirque dans l'Univers sur la famille Casselly !
Découvrez l'article ici

Retrouvez-les lors de notre Festival du 16 au 19 novembre 2017 !

Le Festival international du cirque Auvergne-Rhône-Alpes Isère, 16e du nom, se tiendra du 16 au 19 novembre prochain, à Voiron.

Et cette année encore, l'événement, rythmé par Jean-Pierre Foucault en tant que Monsieur Loyal, s'annonce fort, très fort...

Au programme, 24 numéros mondiaux - certains n'ont même jamais été présentés en Europe -, des artistes exceptionnels triés sur le volet, mais aussi du rire, de la nostalgie, et du grand frisson !

Bref, une édition de haut vol ! Au total, plus de 70 maîtres de l'art circassien venant du monde entier (Allemagne, Chine, Italie, Etats-Unis, Espagne, Russie, Maroc…) vont fouler la terre voironnaise pour donner leur meilleur et, surtout, tenter de décrocher le sésame suprême : l'étoile d'or. Elle sera décernée, comme chaque année, par un jury de personnalités présidé par le producteur et homme de télévision, Gérard Louvin. Un fidèle de la première heure.

Le rendez-vous isérois, crée par Guy Chanal, fondateur et organisateur, est devenu, au fil des ans, incontournable. Bousculant quelque peu la suprématie de Monaco qui, sur ce créneau, était jusqu'alors confortablement installée.

Aujourd'hui, combien d'artistes récompensés (voire même invités) dans la Principauté ont d'abord fait étape par Grenoble puis Voiron ? Beaucoup, et de plus en plus.

Combien, toujours aujourd'hui, déterminent le calendrier de leur saison en fonction du Festival, dont ils en font un de leurs premiers choix ? Idem.

Au gré d'une réputation jamais démentie, qui a dépassé les frontières, ce festival, loué pour son plateau d'artistes et ses installations hors normes, n'a rien, on l’a compris, d'un cirque itinérant. Sur le fond comme sur la forme. Et c'est sa force. Mais comment pourrait-il en être autrement ? 

Proposer dans un même spectacle autant de numéros mondiaux inédits avec des artistes confirmés, de stature internationale, c’est un luxe que les cirques itinérants - budget oblige - ne peuvent se permettre. Le Festival international du cirque Auvergne-Rhône-Alpes, si ! Et venir au Festival de Voiron, c’est aussi soutenir l’économie locale. Pour un euro investi par la collectivité, le Festival renvoie un euro dans le commerce local…

Billetterie, informations et location au 06 20 88 22 31 et points de vente habituels et réseaux Fnac, Carrefour, France Billet, Ticketnet, Digitick – contact@gcproductions.fr

LE BIEN-ETRE ANIMAL 

Une cause que tous les cirques et festivals de renom défendent ardemment

 

Pour défendre efficacement la cause animale dans les cirques, il ne faut pas se tromper de cible.

 « Le Festival International du Cirque Auvergne Rhône-Alpes Isère » créé il y a 16 ans, est engagé depuis longtemps dans la défense du bien-être animal comme le sont notamment les cirques et confrères français suivants :

  • Le Cirque d’Hiver BOUGLIONE, 
  • Le Festival International du Cirque de Monte-Carlo, 
  • Le Cirque Arlette GRUSS, 
  • Le Cirque Alexis GRUSS.

 

C’est également le cas de cirques étrangers de renommée Internationale qui présentent des animaux dans leur spectacle tels que :

  • Le Cirque KRONE en Allemagne, 
  • Le Cirque des frères KNIE en Suisse, 
  • Le  Cirque MEDRANO CASARTELLI en Italie, 
  • Le Cirque Charles KNIE en Allemagne, 
  • L’AMERICAN CIRCUS (Famille TOGNI) en Italie, 
  • Le Cirque RICHTER en Hongrie. 

 

Monsieur André-Joseph BOUGLIONE, qui exploite un cirque Joseph Bouglione, a fait des déclarations fortement médiatisées pour faire savoir qu’il cesserait de présenter des numéros avec des animaux.

Cette annonce a été perçue comme émanant du Cirque Bouglione sans autre précision.

Il faut savoir que le Cirque Joseph Bouglione est une entreprise totalement distincte du Cirque d’Hiver Bouglione de Paris et de sa tournée comme ce dernier l’a récemment rappelé dans un communiqué de presse.

Le Festival International du Cirque Auvergne Rhône-Alpes Isère est, à l’instar de toutes les autres entreprises de cirque respectueuses de la règlementation française et européenne, un formidable outil de promotion et de défense des animaux.

Il dispose d’un véritable savoir-faire et respecte, au-delà de la réglementation, une charte interne du bien-être animal avec la présence constante de services vétérinaires.

Il n’y a pas un numéro qui ne soit choisi sans une étude approfondie du bien-être animal.

C’est grâce à cette rigueur que les entreprises sérieuses continuent à rencontrer et réjouir leur public.

C’est grâce à la réglementation que les cirques en infraction disparaissent et on ne peut que s’en réjouir.

Et certaines entreprises s’emparent de l’air du temps pour se dispenser du coût et des efforts que nécessite la défense concrète au quotidien de la cause animale.

En dépit des caricatures, les numéros de dressage de qualité apportent une belle démonstration de l’aboutissement d’une relation forte entre l’Homme et l’Animal.

Au Cirque c’est bien l’Homme qui est au service de l’Animal, de ses besoins et de ses exigences dans le cadre d’une cohabitation unique.

Nous continuerons donc dans cette voie, au service de la cause animale.

Un combat qui ne peut être confisqué par quelques-uns.

 

Guy CHANAL

Créateur et producteur

Du Festival International du Cirque Auvergne Rhône-Alpes Isère.

 

La Famille Casselly revient avec de nouveaux numéros !

"Dans la caravane, René et Alexia Casselly ne quittent jamais longtemps des yeux l’écran de surveillance des cinq éléphants évoluant dans leur parc ou dans leur écurie. Mambo, Tonga, Nanda, Kimba et Betty font réellement partie de la famille. Comme pour les enfants, il faut parfois anticiper leurs espiègleries. René n’a pas attendu qu’une loi décrète que ses éléphants étaient des êtres sensibles doués d’intelligence pour s’en apercevoir : Kimba, la petite éléphante africaine tape la bascule qui propulse René Junior dans les airs : elle regarde la trajectoire de son partenaire et ne retirera sa patte de la planche que lorsqu’elle verra l’exercice réussi. C’est aussi avec elle que René Junior réussit un exploit unique où l’animal lui lance un saut périlleux pirouette avec sa trompe. Elle dose la force de l’impulsion et avance ou recule pour bien recevoir son partenaire. Aucune violence ou contrainte ne peut permettre une telle complicité, un exercice que beaucoup d’humains ne sauraient réussir. Mambo, le plus grand pachyderme, est amoureux d’Alexia. Un jour à Madrid, il trébucha sur la piste laissant tomber Alexia qui se blessa légèrement. Il fallut faire appel à un psychologue animalier pour déculpabiliser le géant gris. Ces animaux vivent depuis presque trente ans au cirque, il se portent bien et aucun braconnier ne viendra leur arracher leurs défenses !"

C’est une cause que nous défendons nous aussi!

Le Festival international du Cirque de Voiron procède à une sélection particulièrement rigoureuse des meilleurs artistes et dresseurs mondiaux, afin de ne proposer à son public que des spectacles qui illustrent une véritable relation de complicité et d’affection entre des hommes et leurs partenaires. C’est en cela que tous les numéros proposés lors de notre Festival sont d’une qualité et d’une éthique irréprochable.

Nous respectons le plus scrupuleusement possible les dispositions édictées par l’Union Européenne et par le ministère de l’écologie et du développement durable en matière de mise en scène d’animaux dans les arts circassiens.

Ainsi, Martin LACEY JR, considéré comme le plus grand dresseur de félins au monde, apporte le plus grand soin à ses 28 tigres et lions. De la viande de premier choix (pour plus de 20000€ par mois) leur est apportée, quatre vétérinaires à temps plein se préoccupent de leur santé, toutes les quatre heures l’espace félin chauffé est désinfecté par une équipe de six personnes exclusivement dédiée à leur bien-être. Tous ces animaux sont nés en captivité et n’ont donc pas été arrachés à la nature. Ils vivent plus de 25 ans contre une espérance de vie de 11 ans à l’état sauvage.

De leur côté, Petra et Roland DUSS mettent tout en œuvre pour le bien être de leurs quatre otaries. Chaque animal reçoit plus de 30 kilos de poisson par jour, un bassin ambulant extérieur de 10x6 mètres les accueille tout au long de la journée avant qu’elles ne rejoignent le soir un bassin d’intérieur (6x2,5m) chauffé situé dans un camion. 

Pour défendre efficacement la cause animale, ne nous trompons pas de cible !

Découvrez le témoignage d'Anélya présente en 2015:

"Bonjour, je suis Anélya Ross, et je suis tombée dans le chaudron des arts du cirque toute petite.

En effet,tous les membres de ma famille sont circaciens, chacun dans des domaines variés et multiples. Pour ce qui me concerne, j'ai été formée au dressage au cirque de Cirque Nikoulin de Moscou.
Forte de cette expérience, j'ai exporté mes numéros dans plusieurs continents. Je suis devenue la première dresseuse de furêts en europe.

Mon métier me passionne, le contact avec les animaux m'apporte beaucoup, ils font partie de  ma vie. Une grande complicité s'est installée entre nous.

En novembre 2015, j'ai eu l'honneur de participer au 14eme Festival International du cirque en Rhône-Alpes.C'est avec beaucoup de bonheur que j'ai présenté  Le numero "Sweety cats" 10 chats et "Funny ferrets" 6 furets.

Ce gala m'a permis de rencontrer des artistes de très grande qualité, et m'a ouvert de nouveaux horizons de travail.

L'ambiance générale était excellente, une complicité existait entre les artistes.  Je pense que cela a été possible grâce au professionnalisme  des organisateurs qui étaient toujours à l'écoute des artistes, et présents à leur côté pour répondre ou satisfaire toute demande.

Pour cela je tiens particulièrement à adresser mes sincères remerciements à Guy Chanal, qui n'a laissé que de bons souvenirs, ainsi qu'à Alex Nicolodi, avec qui j'ai travaillé par la suite à Amsterdam.

Au plaisir de vous revoir et pourquoi pas retravailler ensemble."

Vos places pour le 16ème Festival International du Cirque Auvergne Rhône-Alpes Isère à Voiron - Pays Voironnais du 16 au 19 Novembre 2017, sont maintenant disponibles dans tous vos points de vente habituels:

France Billet FNAC ; France Billet Carrefour ; France Billet ; Ticketnet Leclerc ; Ticketnet ; Auchan ; Dispobillet

Découvrez dès maintenant le nouveau plan du chapiteau pour choisir au mieux vos places pour le Festival International du Cirque Auvergne Rhône-Alpes Isère 2017 à Voiron - Pays Voironnais.

Plan du chapiteau.

Découvrez le palmarès dévoilé suite à la grande finale de samedi soir :

TROPHEE DU CLUB DU CIRQUE

CATALINA PALMA – Equilibre

 

ETOILE PRIX SPECIAL PAYS VOIRONNAIS

DUSS – Otaries

 

ETOILE PRIX SPECIAL VILLE DE VOIRON

CAMILA PALMA – trapèze

 

ETOILE PRIX SPECIAL COUP DE CŒUR WORK 2000

GLENN FOLCO – jonglage

 

ETOILE PRIX SPECIAL DU PUBLIC – DEPARTEMENT ISERE

CESAR DIAS – clown

 

ETOILE PRIX SPECIAL DES ENFANTS parrainée REGION AUVERGNE RHONE ALPES

CATWALL – double trampoline

 

ETOILE PRIX D’HONNEUR – GC PRODUCTIONS

MARTIN LACEY – Lions

 

PRIX D’HONNEUR – SAMSE

FUMAGALLI – clown

 

ETOILE DE BRONZE

CATALINA PALMA – Equilibre

 

ETOILES D’ARGENT

ALESSIO – Perroquets

NICOL NICOLS – fil de fer

 

ETOILE D’OR

CATWALL – double trampoline

  • Retrouvez le Festival International du Cirque Auvergne Rhône-Alpes& Isère à Voiron - Pays Voironnais en 2017 ! ..........