Alain Alegria

trapèze Washington
Mexique
Alain Alegria Trapeze (5) - 2019

Il existe au cirque trois sortes de trapèze : le trapèze volant, le trapèze solo et le trapèze Washington.
C’est cette dernière discipline qu’a choisie Alain Alegria pour vous faire frissonner. Frissonner est le mot juste, car ce diable d’homme multiplie les cascades tout en haut du chapiteau et nous fait croire à chaque instant qu’il va se rompre les os. Son trapèze porte le nom de Washington, du nom de son créateur, H.R Washington qui modifia la barre de son trapèze pour y tenir des équilibres. Alain Alegria prend différentes postures lorsque son trapèze est fixe, puis se lance dans d’amples ballants où il lutte avec la pesanteur pour rester sur son agrès avec une incroyable sureté.
Alain est mexicain, sa famille a donné au cirque quelques uns de ses plus brillants artistes !

Photos du numéro